Clinique vétérinaire
Cristal Vet


99 rue de la Division Leclerc
54120 Baccarat
Tél. : 03 83 71 29 20
Consultations sur RDV
8h30-12h / 14h-19h
Le samedi : 8h30-12h / 14h-17h
Service d'urgences assuré

Chirurgies vétérinaires des tissus mous à Baccarat prés de Nancy

 

A/ Chirurgie de l'appareil digestif

1 - La cavité buccale.

a/ Les néoplasmes buccaux. 

Suivant un examen histopathologique, on distingue :
- Epulis fibromateux (bénin) :Exérèse + extraction de dents si nécessaire.
- Epulis acanthomateux ( + agressif): idem ou mandibulectomie / maxilectomie partielle.
- Tumeurs malignes :
* bilan d'extension + biopsie.
* mandibulectomie partielle ou totale sur marges saines +/- radiothérapie.


b/ Les sialocèles et mucocèles salivaires.
Accumulation de salive due à une lésion de la glande salivaire ou de son canal.
Le traitement consiste en l'ablation complète des glandes sous maxillaire et sublinguale du coté affecté.

2 - L'œsophage.

a/ L'obstruction œsophagienne.
Le plus souvent due à un corps étranger.
Véritable urgence.
Le traitement consiste au retrait de ce corps étranger par oesophagotomie.

b/ La sténose oesophagienne.
Le traitement consiste à dilater progressivement l'œsophage avec des tubes de diamètre croissant.

3 - La laparotomie exploratrice.

Très souvent pratiquée à la clinique.
Permet :
- l'inspection de tous les organes abdominaux.
- la réalisation de biopsies.
- le traitement chirurgical dans la foulée.

4 - La cavité abdominale

- hernie ombilicale : herniorraphie par la mise en place d'un treillis.
- hernie inguinale : herniorraphie par la mise en place d'un treillis.
- hernie périnéale : herniorraphie par la mise en place d'un treillis + colopexie + castration + déférentopexie

5 - L'estomac.

a/ La gastrotomie.
- Permet le retrait de corps étranger.
- Permet d'effectuer des biopsies en plaine épaisseur.

b/ Le syndrome dilatation-torsion d'estomac.
-Urgence absolue.
-Le traitement consiste à replacer l'estomac en position correcte ( dé rotation) . Il est ensuite fixé à la parois costale ( gastropexie).

6 - Les intestins.

a/ L'entérotomie.
-Permet le retrait de corps étranger .
-Permet la réalisation de biopsie en pleine épaisseur.

b/ L'entérectomie.
Est indiquée lors de nécrose d'un segment intestinal ( corps étranger), de néoplasme intestinal et d'invagination non réductible.

c/ Le prolapsus rectal.
Le traitement consiste à exciser la partie nécrosée et d'anastomoser les abouts .
Une colopexie est nécessaire en cas de récidive.

7 - Les glandes anales et périanales.

a/ L'ablation des glandes anales.
Lors d'impaction ou d'abcès.

b/ Les tumeurs périanales.
-Adénome des glandes périanales ( circumanalome).
Le plus fréquent , chez le chien mâle non castré, hormonodépendant.
Le traitement consiste en l'exérèse + castration.
-Adénocarcinome des glandes périanales.
Plus rare , pas hormonodépendant, métastase aux ganglions sous-lombaires.
-L'adénocarcinome des glandes anales.
Chez la femelle entière.
Métastase aux ganglions sous lombaires, puis au niveau du foie , rate, poumons.

8 - Le foie.

a/ La lobectomie.
Lors de tumeur  hépatique.

b/ Le shunt portosystémique extrahépatique.
Est traité par la mise en place d'un anneau constricteur améroïde.

9 - Le système endocrine.

a/ Tumeur surrénaliènne ( syndrome de cushing).
Traitée par surrénalectomie.

b/ Les tumeurs du pancréas.
Traitée par pancréatectomie partielle quant cela est possible.

c/ Tumeur de la glande thyroïde ( hyperthyroïdie féline ).
Traitée par thyroïdectomie.

10 - La rate.

a/ Splénectomie.
Lors de tumeur ou de torsion le plus souvent accompagnant le syndrome dilatation-torsion d'estomac.

b/ Chirurgie de l'appareil respiratoire.

1- La sténose des narines.

 Se rencontre lors du syndrome brachycépale avec le voile du palais trop long.
Le traitement consiste à retirer une partie de l'aile de la narine.

2- Le voile du palais trop long.

Chez 80 % des chiens brachycéphales.
Responsable de ronflements et de difficultés respiratoires.
Le traitement consiste à retirer l'excédent de voile de palais trop long.

3- Fente du palais.

-Plus fréquent chez les brachycéphales.
-Ne s'opère jamais avant l'âge de 8 semaines.
-Le traitement consiste à la technique des flaps mucopériostés bilatéraux ( en 2 couches).

4 - La fente du voile du palais.

Associée ou non à une fente du palais dur.
Traitement par la technique d'apposition : fermeture du voile du palais en 3 couches ou par la technique des "overlapping flaps".

5 - Les fistules oro nasales.

Souvent secondaire à une extraction dentaire.
Traitement par transposition d'un flap mucopériosté sur la fistule.

6 - Rhinotomie.

Afin de retirer un corps étranger, une tumeur nasal ou lors d'aspergillose sévère.

7 - Drainage des sinus frontaux et des cavités nasales.

Technique préférée à la clinique pour le traitement de l'aspergillose.

8 - Eversion du ventricule du larynx.

Le plus souvent chez les chiens brachycéphalesvec une sténose des narines t un voile du palais trop long.
Fait suite à une diminution de pression dans le larynx à l'inspiration.
Le saccule est amputé à la base.

9 - Collapsus du larynx.

Fait suite à la perte de fonction de support des cartilages , secondaire aux anomalies du tractus respiratoire supérieur présente dans le syndrome "brachycéphale".
Il faut donc corriger au plus tôt les narines sténosées, et raccourcir le voile du palais trop long et ce afin de stabiliser les lésions du larynx ( + enlever les saccules si éversion).

10 - Paralysie du larynx.

Le traitement chirurgical consiste à latéraliser le cartilage aryténoïde sur le thyroïde ( unilatéralement pour éviter les erreurs de lieu).

 

11 - Collapsus trachéal.

A partir d'une diminution de 75% de la lumière , le traitement consiste à poser un "stent" afin de restaurer la lumière trachéale. 

12 - La résection trachéale.

Lors de sténose ou de tumeur trachéale.

13 - La trachéotomie temporaire ou permanente.

Lors d'obstruction respiratoire haute ( pharynx-larynx).

C/ Chirurgie de l'appareil urinaire.

1 - Le rein

a/ La néphrotomie.
Afin de retirer les calculs rénaux ( uniquement s'ils causent une infection, une obstruction ou s'ils diminuent la fonction rénale).

b/ La néphrectomie.
Lors de :
- tumeur rénale.
- hématurie rénale incontrôlable ou idiopathique.
- pyélonéphrite réfractaire au traitement médical ( antibiotiques).
- hydronéphrose.
- anomalie urétrale non réparable chirurgicalement.
Au préalable , la fonction rénale des 2 reins est évaluée avant de réaliser une néphrectomie.

2 - Les uretères.

a/ Les uretères ectopiques.
Anomalie congénitale de 1 ou 2 uretères s'ouvrant en dehors de la vessie, entrainant une incontinence urinaire depuis la naissance.
Le traitement est chirurgical.

3 - La vessie.

a/ La cystotomie.
Afin de retirer des calculs ou lors de tumeur vésical.
Le plus souvent associé à une hydropulsion lors de calcul bloqué dans l'urètre.

b/ L'urétrostomie.
Ouverture permanente de l'urètre.
Indiquée lors :
- calculs récidivants causant l'obstruction.
- sténose urétrale.
- néoplasme urétral ou pénien.
- trauma.
- amputation du pénis.

L'urétrostomie scrotale est préférée chez le chien.
L'urétrostomie périnéale est pratiquée chez le chat.

D/ Les yeux.

1 - Chirurgie des paupières.

Lors de plaie palpébrale, tumeur palpébrale, distichiasis, entropion, ectropion.

2 - Chirurgie de la membrane nictitante.

Lors de luxation de cette glande.

3 - Chirurgie du cristallin.

Lors de luxation ou de cataracte.

4 - Urgence palpébrale et oculaire traumatique (plaie, corps étranger, luxation du globe oculaire...).

E/ Les oreilles.

1 - Otite chronique.

Résection totale du canal auriculaire avec ostéotomie de la bulle tympanique ( TECABO).

2 - Othématome.

Drainage et compression du pavillon auriculaire pendant 10 jours.

F / La cavité abdominale.

1 - La hernie ombilicale.

Mise en place d'un treillis + herniorraphie.

2 - La hernie inguinale.

Mise en place d'un treillis + herniorraphie.

3 - La hernie périnéale.

Mise en place d'un treillis+ herniorraphie + castration.

G/ Le système reproducteur / génital.

1 - Néoplasie mammaire.

Traitée par ovariectomie et mastectomie.

2 - Néoplasie utérine/ pyomètre.

Traitée par ovario-hystérectomie.

3 - Prolapsus utérin/ vaginal.

Traitée par repositionnement et ovario-hystérectomie.

4 - Hyperplasie prostatique.

Traitée par castration.

5 - Abcès/ kystes prostatique.

Traité par résection- drainage chirurgical, omentalisation/ marsupialisation + castration.

6 - Néoplasie prostatique.

Le traitement chirurgical est rarement un succès.

7 - Néoplasie testiculaire- scrotale.

Traité par castration et ablation du scrotum.

H/ Chirurgie thoracique.

La chirurgie thoracique nécessite une assistance respiratoire. Une des complication inévitable est le pneumothorax.

1 - La thoracotomie.

a/ Intercostale : Permet une bonne visualisation du cœur et des poumons du coté déterminé.

b/ Sternale.
Approche préférée à la clinique car elle permet une vue d'ensemble du thorax.
Pratiquée lors de :
- thoracotomie exploratrice.
- grosse tumeur.
- résection d'un poumon.

2 - Lobectomie partielle.

Afin d'exciser une lésion localisée à l'extrémité d'un lobe ( abcès, lacération, bulles, petite tumeur).
Afin de réaliser une biopsie.

3 - Lobectomie complète.

50% de la masse pulmonaire peut être retirée .
Le poumon droit étant plus volumineux , retirer l'entièreté du poumon droit sera fatal.

4 - Placement d'un drain thoracique.

Afin d'éviter les ponctions thoraciques répétées, en cas d'effusion pleurale ou de pneumothorax.

5 - La hernie thoracique.

Le plus souvent d'origine traumatique, le traitement chirurgical consiste en la remise en place des organes abdominaux passés dans le thorax, puis en une réparation de la brèche du diaphragme.
CRISTAL VET - 99 rue Division Leclerc, 54120 Baccarat - 03 83 71 29 20 ||Contact|Mentions légales Conception & réalisation VetoOnline - 2017